Les Six compagnons de la Croix-Rousse » analyseur socio-économique et culturel d’une époque. Débuts de la médiaculture.

1,50

S’engouffrant dans la voie ouverte par les éditeurs d’Outre-Atlantique, Louis Mirman, directeur du département jeunesse, engagea les éditions Hachette à se lancer dans la production d’une forme nouvelle de littérature jeunesse. Les traductions des séries anglo-saxonnes et américaines commençaient à rencontrer un vif succès auprès des jeunes lecteurs et lecteurs français. Il se tourna alors vers les auteurs français pour suivre le mouvement. Paul-Jacques Bonzon répondit favorablement. Le 14 septembre 1961 paraissait les compagnons de la Croix-Rousse, le premier d’une série qui allait devenir « culte ».

Catégorie :

Description

L’article propose une approche du phénomène socio-économique et culturel d’une époque de consommation de masse du livre jeunesse parfaitement relayée par les médias : les débuts d’une forme de médiaculture qui ne va cesser de s’amplifier au cours des décennies suivantes.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les Six compagnons de la Croix-Rousse » analyseur socio-économique et culturel d’une époque. Débuts de la médiaculture.”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

venenatis, quis, Nullam velit, efficitur. eget ipsum venenatis